Ces grands camions de 35 tonnes de maïs chacun, à destination de Lubumbashi, sont bloqués depuis trois semaines. D’après le président des commerçants des produits agricoles, importateurs de cette denrée, ces sacs de maïs, en transit en Zambie, ont été achetés en Tanzanie. Ces véhicules sont bloqués notamment à Chingola, Kitwe et Ndola

Joint à Kasumbalesa ( ville congolaise située à la frontière avec la Zambie),Tshomba Fariala explique les raisons de ce blocage : « Ils [ Ndlr : les agents de l’ordre zambiens] ont bloqué les marchandises sous prétexte que nous n’avons pas de documents de transit. Ce sont 70 grands camions. Chacun a 35 tonnes. La douane zambienne nous a livré des documents en bonne et due forme. La destination finale, c’est le Congo. Mais la police zambienne a bloqué ces marchandises. Nous avons déjà transmis nos documents de transit au gouvernorat de province et à notre consulat en Zambie. Souvent, la partie zambienne nous dit que la situation sera décantée dans deux jours. Mais chaque fois, c’est la même chose. C’est au niveau de la police qu’il y a blocage »
Approché, le consul général de la Zambie à Lubumbashi a indiqué que son pays a interdit toute exportation du maïs vers d’autres pays. D'après lui, vérifications faites, ces camions transportaient du maïs produit en Zambie et non en Tanzanie, contrairement aux déclarations faites par les commerçants. Frank Mubebo affirme en outre que les documents que détenaient ces commerçants congolais étaient des faux

Source : Okapi