CEILe doute jusque-là émis sur l'organisation de la dernière étape des élections générales de 2006, à savoir les élections urbaines, municipales et locales, se dissipe de plus en plus.

L'abbé Appolinaire Malu Malu, président de la Commission électorale indépendante (CEI) a annoncé samedi 28 mars 2009, une importante décision. Il s'agit du début de l'opération de révision du ficher électoral pour les élections ci-haut citées ainsi que celles de 2011.

 

D'après le calendrier présenté par la CEI, cette opération débutera à Kinshasa et dans le Bas-Congo le 7 juin prochain et durera deux mois pour se poursuivre dans le reste des provinces à partir du 2 août 2009, pendant également deux mois.

En effet, selon le président de la CEI, la révision du fichier électoral concerne particulièrement deux catégories d'individus à savoir les personnes qui, en 2006, n'avaient pas encore atteint l'âge de voter, mais qui l'ont atteint en 2009 et qui pourront se présenter dans le bureau de vote ainsi que celles qui, en 2011, auront l'âge requis pour voter, à qui la CEI demande de se faire identifier dès à présent.

L'abbé Malu Malu a également invité à profiter de cette opération : tous ceux qui ont changé d'adresse afin de signaler la nouvelle adresse pour être orientés dans de nouveaux bureaux de vote ; ceux qui avaient été omis afin de vérifier s'ils figurent dans de nouvelles listes ainsi que les familles des personnes décédées afin de déclarer la mort et permettre à la CEI de rayer leurs noms des listes. Répondant à une préoccupation de la presse sur le cas de perte des cartes d'électeurs, l'abbé Malu Malu a fait savoir que toute personne qui peut se retrouver dans ce cas n'a qu'à s'adresser à son bureau de vote pour se procurer une nouvelle carte.

Parlant des moyens logistiques et financiers nécessaires pour la tenue des élections urbaines municipales et locales, le numéro un de la CEI a fait part de sa satisfaction sur l'appui déjà accordé à cet effet par le gouvernement congolais, les bailleurs des fonds, la Monuc, le PNUD, les partenaires nationaux et bien d'autres encore qu'il a d'ailleurs remercié.

Il a pour sa part invité la population, les partis politiques et les forces vives de la nation à participer massivement à l'opération de révision du fichier électoral.

M. l'abbé Malu Malu n'a toutefois pas indiqué la date exacte de l'organisation de ces élections. Il a tout simplement dit qu'elles auront lieu avant les élections générales de 2011.

Par ailleurs, de l'avis de beaucoup d'observateurs, la date semble l'emporter quant à la participation à ces élections locales, voire celles de 2011. Ceci, à cause de ce qui se dit parmi la population dans la cité où la tendance semble un peu à un probable boycott.

Beaucoup parmi cette population sont ceux qui se disent déçus par les élections déjà organisées au regard d'énormes promesses faites pendant la campagne électorale et du degré de la fraude constatée qui, selon les dires ne reflètent toujours pas les réalités des urnes.

Ci-dessous, voici comment se présente le calendrier de l'opération de révision du fichier électoral.

Calendrier de la révision du ficher électoral 2009

N° Début  Fin     Durée   Activités   Référence

1. 13 mars 09 17 mars 09   5 Opération pilote de révision du ficher électoral CEI

à Maluku

2. 28 mars 09     1 Publication du calendrier par la CEI CEI

3. 6 avr. 09    19 avr. 09    14 Forum des partis politiques, des médias CEI

et des ANES

4. 7 mai 09 1 Lancement de la campagne de sensibilisation CEI

et d'information publique pour Kinshasa

5. 7 juin 09 1 Lancement de l'opération de Révision du fichier CEI

electoral

6. 7 juin 09 5 août 09    60 Consultation des listes électorales provisoires CEI

pour Kinshasa

7. 7 juin 09   5 août 09    60 Collecte des données sur le terrain pour la révision CEI du fichier électoral à Kinshasa et au Bas-Congo

8. 1 juillet 09    1 Lancement de la campagne de sensibilisation et CEI

d'information publique pour le reste du pays