A quelques mètres de l’entrée du cimetière de Kinsuka un grand trou fraîchement découvert attire le regard des passants. Selon les témoignages recueillis sur place, il s’agit des morts non identifiés

C’est presque tous les trois mois que la population environnante du cimetière de Ngaliema aperçoit un camion benne de l’hôtel de ville venir déposer des cadavres, d’après des témoignages recueillis sur place.
Ces mort sont enterrés sans aucun respect, ni aucune cérémonie, juste un petit trou creusé là. Il arrive des fois que des chiens ou des chats viennent déterrer ces cadavres, nous a relayé notre source. Ce qui inquiète les habitants des environs, c’est le fait que le trou creusé n’est pas profond et que les mauvaises odeurs provenant de ces cadavres risquent de causer des innombrables maladies.

Il était difficile d’avoir le point de vue d’un des responsables de ce cimetière. Toutefois, radiookapi.net a rencontré le bourgmestre de la commune de Ngaliema, qui n’a pas voulu répondre à ses préoccupations.

Finalement, radiookapi.net a pu joindre à ce sujet le ministre provincial de l’intérieur. Godard Motemona et il a promis d’envoyer une équipe sur place pour vérifier les faits.

source : okapi