Justice_marteauVingt ans de servitude pénale, c’est le verdict prononcé vendredi dernier par tribunal militaire de Beni Butembo à l’encontre de deux militaires et deux policiers coupables de viol et d’extorsions. La société civile salue ce jugement et exprime le souhait de voir les condamnés purger leur peine

Après une vingtaine de jours d’instruction et de plaidoyer de la défense, le tribunal militaire de Butembo Beni a rendu son verdict dans le dossier de viols et extorsions. Jean René Vinki Kulanda, président du tribunal militaire, a condamné à 20 ans de prison les soldats Adija Jean Claude, Safari Munimunzi, les policiers Kasongo Mulenga et Kambale Kalungwana. Le tribunal les condamne en outre au paiement d’essence, des dommages et intérêts et ordonne également leur renvoi des FARDC pour les militaires et de la police nationale congolaise pour les autres.Le président du tribunal donne néanmoins aux prévenus 5 jours pour faire appel.
La société civile de Butembo salue ce jugement. Elle demande par ailleurs aux autorités pénitentiaires et judiciaires de veiller à ce que les 4 condamnés purgent effectivement leur peine.
Pour rappel, c’est depuis le 16 mars dernier qu’une trentaine de dossiers impliquant des militaires, des policiers et des civils sont en instruction au tribunal militaire de la garnison de Beni-Butembo.

source : okapi