ArgentIl s’agit pour la société civile de la paie du mois de février 2009, qui a commencé dans le chef lieu du district du Sankuru. Plusieurs agents du service étatique n’ont toujours pas été payés par le comptable d’Etat. Pourtant leur nom figure sur le listing. parmis ces agents, on compte aussi les chefs traditionnels

Le commissaire de district du Sankuru, monsieur Ikombo, a rejeté ses affirmations. D’après lui, il a mis en place un système de la paie individuel en vue de la maîtrise des effectifs. Le commissaire a déclaré que le problème ne se pose que pour la paie des chefs de groupement. Ces derniers, selon lui, ne sont plus en fonction suite à leur famille régnante et n’ont plus droit au salaire. Mais ceux ci seront payés à leur remplaçant.
Toute la confusion, d’après lui, est crée non pas par les agents administratifs, mais par les chefs de groupement concernés par cette mesure.

Source : okapi