kinshasa_BusLa tension monte de plus en plus au parking du marché de la liberté, dans la commune de Masina, entre les transporteurs privés et les conducteurs de jeeps des députés. Ces derniers sont accusés de perturber l’ordre en s’imposant dans le parking

Il s’agit de jeeps de marque Nissan, utilisées généralement par les députés tant nationaux que provinciaux. Selon les transporteurs, les conducteurs de ces jeeps, sous prétexte de jouir des exonérations, ne respectent ni les tarifs de transport ni les autres normes du parking.
D’après eux toujours, cet état de fait crée un manque à gagner tant pour l’Etat que les autres transporteurs en ordre avec le parking.

Les responsables du parking estiment, quant a eux, qu’il faudrait l’intervention des autorités compétentes pour mettre de l’ordre. Soulignons que cette situation concerne surtout les usagers de la route entre Kinshasa et la province du Bandundu.