PcLe consortium WACS et Alcatel-Lucent ont signé un contrat clés en main de plusieurs centaines de millions de dollars pour déployer un nouveau réseau de câble sous-marin créant la première liaison directe entre l'Afrique méridionale et l'Europe de l'ouest. Baptisé WACS (West Africa Cable System), ce réseau sous-marin de 14.000 kilomètres de long permettra de renforcer les capacités de trafic Internet et autres communication à destination ou en provenance du continent africain.

Les 11 membres du consortium sont Angola Telecom, Broadband Infraco, Cable & Wireless, MTN, Portugal Telecom, Sotelco, Tata Communications, Telecom Namibia, Telkom SA, Togo Telecom et Vodacom.

WACS offrira une connectivité plus rapide pour la distribution de services IP innovants tels que des applications vidéo pour l'e-éducation et la santé. Créé pour répondre aux besoins de capacité supplémentaire tout au long de son parcours, ce réseau réduira la fracture numérique en fournissant aux pays d'atterrage un nouveau système offrant une capacité accrue et un accès haut débit moins cher. Le nouveau système de câble sous-marin, dont la mise en service commercial est prévue en 2011, permettra également de diversifier les parcours, d'accroître la bande passante disponible et de créer la première connexion optique globale pour la Namibie, la République démocratique du Congo, le Togo et la République du Congo.

Selon les termes du contrat, Alcatel-Lucent fournira la connectivité entre l'Afrique du Sud et le Portugal. Doté d'une capacité de conception minimale de 3,84 Tbit/s, le réseau WACS reliera l'Afrique du Sud au Royaume Uni avec des atterrages prévus en Namibie, Angola, République démocratique du Congo, République du Congo, Cameroun, Nigéria, Togo, Ghana, Côte d'Ivoire, îles du Cap Vert, îles Canaries et Portugal.

"WACS a regroupé une multitude de nations et certains des opérateurs mondiaux les plus influents pour mettre en oeuvre une technologie permettant de relier les individus plus efficacement que dans le passé. WACS va permettre à ces pays d'améliorer les services de communication et de l'Internet indispensables au développement économique et social" a déclaré Kobus Stoeder, Président du Comité de direction du consortium. "Alcatel-Lucent associe une expérience prouvée, la fiabilité et l'écoute client dont nous avons besoin pour réaliser ce nouveau projet passionnant."

Source :Boursier