faologoLe directeur général de la FAO est arrivé lundi à Kinshasa par le Beach Ngobila. Dans une première déclaration faite à la presse, Jacques Diouf a annoncé que la précarité de la sécurité alimentaire en RDC exige des solutions urgentes. Ces solutions feront l’objet des discussions entre lui et les autorités du pays pendant son séjour en RDC

« Comme vous le savez, la situation est assez précaire, elle exige des mesures préventives, elle exige un certain nombre d’actions immédiates que nous souhaiterions discuter avec les autorités », a notamment déclaré Jacques Diouf, ajoutant qu’il espérait en discuter, en plus du ministre de l’Agriculture et des Affaires étrangères qui l’ont accueilli, aussi avec le premier ministre et le président congolais.
Quelles sont les mesures urgentes préconise-t-il ?

« Vaut mieux ne pas anticiper, parce que nous allons les discuter lors des réunions techniques individuelles et des réunions conjointes avec les différents ministres techniques ou au ministère du Plan. », a-t-il répondu

Source : Okapi/Kinshasa