prisonCes personnes sont soupçonnées d'avoir participé au génocide de 1994. Elles ont été arrêtées au moment où elles tentaient d’entrer en Angola en se faisant passer pour des Congolais, selon l’AFP citant un hebdomadaire angolais

Ces Rwandais ont été arrêtés avec quelque 230 autres personnes à deux postes frontières avec la RDC, dans le nord de l'Angola. Ils étaient détenteurs de faux passeports congolais. D’après le journal angolais Novo jornal, relayé par l’AFP, ces personnes sont arrivées en RDC où elles ont réussi à se procurer des documents de voyage. Après leur arrestation, elles ont été remises aux autorités congolaises. La source ne donne cependant pas des précisions si les 19 Rwandais étaient recherchés par les autorités judiciaires de leur pays, ou encore, par le Tribunal pénal international pour le Rwanda. Du côté congolais, difficile d’obtenir des renseignements supplémentaires relatifs à cette affaire. Des sources contactées par Okapi ont déclaré ne rien savoir de ce sujet

Source : Okapi