ArgentLe Comité national Unicef-Japon, avec à sa tête le footballeur japonais de renommée internationale, Nakata Hidetoshi, a terminé ce vendredi sa mission officielle au Nord-Kivu. Après la visite, la veille, des familles et des enfants déplacés au camp de Kibati, à la périphérie de Goma, la délégation a distribué jeudi près de 37 000 moustiquaires imprégnées d’insecticide aux familles de la zone de santé de Mutwanga, en territoire de Beni

Cette action entre dans le cadre d’une campagne lancée au Nord-Kivu pour 5 jours et soutenue par l’Unicef pour protéger des familles contre le paludisme. « J’ai travaillé avec d’autres organisations. Mais en cette matière [de protection des familles et enfants], je sais que l’Unicef est la meilleure », a déclaré ce vendredi lors d’un point de presse, le grand footballeur japonais, au terme de son séjour commencé mercredi au Nord-Kivu à la tête du Comité national Unicef-Japon, et qu’il veut pédagogique pour le reste du monde.

« L’année dernière, j’ai visité Bulengo, cette année j’ai été à Mutwanga…Pour moi, au lieu de donner seulement de l’argent, j’ai préféré venir ici et voir de mes propres yeux. Pour montrer les images à d’autres personnes à travers le monde, comme un enseignement. Si les autres comprennent la situation et font plus, tant mieux ! Mais je pense qu’ils ont besoin de comprendre d’abord ce qui se passe… », a notamment expliqué Nakata au cours de l’échange avec la presse.

Le don offert par le joueur japonais à la tête du Comité national japon Unicef permettra de protéger 45 000 enfants de moins de 5 ans et plus de 10 000 femmes enceintes contre le fléau du paludisme dans cette partie de la province du Nord Kivu.

Source : okapi