MibaParmi les directions retenues, Marie Christine Tuse a prévu une direction technique, une direction de services généraux, une pour la finance et un autre des services autonomes.
Selon la Miba, cette dernière direction aura en charge la coordination des services autres que celui ayant l’objet social de la minière de Bakwanga.

Dans la foulée, la PAD a aussi nommé 4 directeurs qui entreront en fonction dès cette semaine. La mise en place de ces directions marque ainsi le lancement du plan de crise concocté par Mme Tuse.

Cependant, la haute direction sera confrontée au pillage systématique du polygone Miba par des inciviques et des creuseurs clandestins. Des actes de vandalisme que condamne d’ailleurs la société civile du Kasaï occidental, dans un communiqué publié samedi. Elle appelle le chef de l’exécutif provincial et les services de sécurité à tout mettre en œuvre pour sauver le patrimoine de la Miba.

Source : okapi