AngolaLes militaires angolais sont revenus depuis 5 jours au village de Sava, dans le territoire de Mbanza Ngungu, à plus de 200 kilomètres de Matadi. Cette information a été livrée lundi par la société civile de ce village et confirmée par des sources religieuses, politiques et administratives du territoire de Mbanza-Ngungu

« Ces soldats sont dispersés dans la forêt. Nous ne connaissons pas leur nombre exact. Ils sont lourdement armés », déclare un habitant de Sava qui a requis l’anonymat. « Ils n’ont pas récupéré nos habitations comme auparavant, mais ils occupent nos champs à la porte de Sava »

Plusieurs sources ont confirmé cette occupation des militaires angolais Sava, notamment une autorité politico-administrative qui parle d’une réunion tenue le vendredi dernier avec tous les chefs de secteur de cette zone. Cette autorité affirme avoir envoyé un rapport à sa hiérarchie le 25 mai dernier.

Pour l’instant, les villageois commencent à se retirer petit à petit de Sava pour se réfugier à quelques kilomètres de là. De son côté, Kuku di Mayeye, ministre provincial de l’Intérieur a déclaré ne pas avoir d’informations à ce sujet. Il a indiqué cependant que le gouverneur du Bas-Congo se trouve depuis hier lundi en Angola.
Pour rappel, le village Sava était occupé il y a plus d’un mois par des soldats angolais. Ces derniers s’étaient retirés au lendemain d’une visite du premier ministre dans cette zone.

Source : Okapi