casques_bleus_arm_sC’est le bilan des opérations menées au début de cette semaine par les militaires FARDC dans les secteurs de Kalehe et de Kanune, dans le groupement d’Ikobo, groupement à cheval entre les territoires de Walikale et de Lubero. Les responsables militaires indiquent que ces deux localités sont désormais sous contrôle des soldats loyalistes

Séraphin Mirindi, porte-parole des opérations Est Kimia 2, revient sur le bilan de ces opérations : « Je crois que les opérations vont bon train. L’ennemi aujourd’hui est dispersé dans la nature et il n’y a plus un état major ou un quartier général des FDLR. Ils ont été détruits premièrement par les opérations Umoja wetu. Aujourd’hui, le prolongement Kimia 2 aussi a fait un grand pas dans la poursuite de l’ennemi. L’ennemi a maintenant opté pour la dispersion, il n’est plus visible, il n’est plus localisable parce que, comme vous l’avez constaté, nos militaires ont conquis les localités de Kanune et Kalehe, plus précisément dans le groupement d’Ikobo, c’est un groupement qui est à cheval entre les territoires de Lubero et Walikale »

Concernant le bilan, le porte-parole des opérations Kimia 2 parle de 10 FDLR tués et de la récupération de plusieurs armes et minutions.
Les responsables coutumiers du groupement d’Ikobo confirment ces informations. Ils affirment que les FDLR seraient en déroute vers la localité de Misambo, en groupement de Kisimba, dans le territoire de Lubero.


Source : Okapi