AngolaAu cours d’une conférence de presse tenue jeudi à Kinshasa, le vice-premier ministre chargé de la Défense et sécurité, Mutombo Bakafua Nsenda, a annoncé le retrait des troupes angolaises de Sava, un village de la province du Bas Congo frontalier avec l’Angola. Mais ce retrait doit être vérifié sur le terrain par une commission mixte mise sur pied le week-end dernier à Luanda

« Les informations en notre possession aujourd’hui font état de ce que tous ces militaires angolais se sont retirés et que les deux parties conviennent d’aller sur le terrain pour aller le constater », a dit le vice-premier ministre. Et d’après lui, ce constat sera fait le 15 juin ou « vers le 15 ». Pour Mutombo Bakafua Nsenda, « ce qui s’est fait dans le Bas-Congo doit se faire automatiquement dans le Bandundu, à Kahemba ». « Il s’agit de deux pays, mais des mêmes frontières », a-t-il expliqué.

Source : Okapi