18_KinshasaInquiétude autour des arbres abattus

Comme le on sait, le boulevard du 30 Juin, l'une des artères principales de la ville Kinshasa, est en pleine réhabilitation par la compagnie chinoise d'ingénierie SINOHYDRO. Les travaux exercés par ces Chinois s'inscrivent dans le contexte du programme du gouvernement congolais connu sous l'appellation de 5 chantiers.

Les travaux sur le boulevard du 30 juin consistent en son élargissement. Ce qui fait que de part et d'autres de cette chaussée, l'on procède à des casses et à l'abattage des arbres qui jadis ont occupé ces espaces.

Pour le commun des kinois, ces travaux sont le bienvenu, surtout qu'ils vont contribuer à désengorger cette voie régulièrement assujettie à des embouteillages. Mais, en même temps que cela est apprécié, cela suscite des inquiétudes pour ces arbres qui sont abattus.

Gaz carbonique

La question qui revient souvent à l'opinion est celle de savoir par quoi ces arbres seront-ils remplacés. La végétation dans son ensemble et l'arbre en particulier contribue, d'aucuns l'ignorent, à la régulation de l'oxygène. Ce qui était le cas pour ces arbres que l'on voyait le long du boulevard. Outre son aspect ornemental, ils jouaient en même temps le rôle du recyclage de l'atmosphère suite à l'émission de gaz carbonique provenant des tuyaux d'échappement, mais aussi d'abri comme ombrage pour les nombreux piétons.

Certaines personnes ont donné à ces propos leurs avis. Pour Blandine résidant à Lingwala, " ces travaux qui s'exercent sont le bienvenus dès lors qu'ils vont apporter une nouvelle touche à la ville de Kinshasa. Seulement la traversée pour les piétons devient problématique. La voie est devenue trop large. Il y aura certainement beaucoup d'accidents pour les piétons. Aussi je déplore l'abattage des arbres qui servaient d'ombrage en période de gros soleil. Il faut qu'on songe à les remplacer ".

Pour Espérance Nzau, étudiante à l'Ifasic, son souci se définit par l'élargissement de cette route qui devient un potentiel danger pour les piétons. "On devrait prendre la précaution de prévoir des lieux pour traverser. On aurait aussi prendre des dispositions pour le reboisement de cette chaussée".

Rose Kabuya, vendeuse de banane sur le boulevard du 30 juin : " C'est un excellent projet. La ville va présenter un nouveau visage au terme des travaux. Mais quels types d'arbres seront plantés pour remplacer ceux qui sont coupés.

Avec le limba qui était sur place, l'on a enregistré beaucoup d'accidents dus au déracinement de ces arbres qui s'abattaient sur des véhicule ou sur des humains. Ce qui m'amène à souhaiter que l'on trouve un type d'arbre ombrageux, ornemental et présentant moins de danger pour la population".

Havella Tadi, Mputu Bileta et Debe Charlotte

A la veille du 49° anniversaire de l'indépendance de la RDC.

Vendredi 12 juin 2009

Kimpese et lukala dans la fièvre du 5ème anniversaire de la Radio – Bangu

Le 5ème anniversaire de la Radio - Bangu de Kimpese s'annonce avec un enthousiasme et une solennité hors pairs. En effet, 30 juin 2004 - 30 juin 2009, cela fera bientôt, jour pour jour, cinq ans depuis l'ouverture de la Radio chère à tous les kimpesois, lukalois et autres habitants de la périphérie.

Situé dans l'enceinte de l'Hôpital Général de Référence de l'Institut Médical Evangélique / I.M.E - KIMPESE, la Radio - Bangu - nom donné à la suite de sa proximité avec la chaîne montagneuse Bangu (grenier agricole de la région) - est l'une des mieux suivies du District des Cataractes alors que ses ondes perdus vont au delà des frontières nationales.

En installant ce groupe multimédia dans cette cité cimentière, son initiateur et Directeur Général, Mr. Rigobert Malalako, ne pouvait, certes pas, s'imaginer l'implication et le rôle que cette œuvre pouvait jouer dans la région. Aujourd'hui, le désenclavement tant multi communication que numérique est plus que effective. Une chaîne de Radio et de Télévision, un Cybercafé multi services, il faut l'avouer, les résultats sont au-delà des attentes.

Somme toute, au regard de l'engouement avec lequel la population de Lukala, de Kimpese, de Songololo et des villages environnants s'investit dans les préparatifs pour la réussite du 5ème anniversaire, il y a à parier que sur le sentier de l'évolution du groupe multi média et multi services Radio - Bangu. Rigobert Malalako ne chemine plus seul. Il a des partenaires sur qui compter.

Enfin, Le rendez - vous est donc pris pour le 30 juin 2009.