barrage_inga_Le financement du barrage hydroélectrique de Inga III, à 400 km à l’Ouest de Kinshasa, sera au centre d’un atelier national au Grand Hôtel Kinshasa, les 17 et 18 juin prochains, a-t-on appris lundi du ministère de l’Energie.

Les participants à cet atelier, a indiqué la source, vont se pencher sur les mécanismes de financement en vue de la construction de ce barrage en tant que projet d’intégration régionale pour l’amélioration de la desserte en électricité dans les pays de l’Afrique australe, du centre et de l’Afrique du Nord.

Les assises de Kinshasa représentent des enjeux économiques majeurs, du fait que l’interconnexion de Inga III aux réseaux africains va contribuer rapidement à l’industrialisation du continent africain et à l’amélioration du taux d’accessibilité à l’énergie. Alors que les barrages d’Inga I et II produisent respectivement  351 et 1.424 mégawatts, celui d’Inga III sera de 4.320 MW

Source : Acp