RUBERWAPour abus de pouvoir, Kambale Musavuli, Président Fédéral du RCD/Nord-Kivu, Mangubu de Kisangani et Mbayi Daniel de Kananga, sont déchus de leurs fonctions. Ils sont, de ce fait, interdits d’engager le RCD à l’égard de tiers. L’option levée lors de réunions du Comité Exécutif National du 17 au 18 juin dernier, à Kinshasa, condamne, avec la dernière énergie, le comportement déviationniste de Trésor Kapuku et consorts. En même temps qu’elle désigne des membres des fédérations de Maï-Ndombe, du Katanga et de la Tshopo. Des enquêtes sont en cours, pour des sanctions plus appropriées envers tous ceux qui soutiendraient les dissidents aujourd’hui et demain. La menace est sérieuse. Ruberwa Manywa est sorti de ses réserves. Confiant en l’avenir et rassuré du soutien renouvelé des membres du comité exécutif, à l’issue de réunions du 17 au 18 juin, le Président National est seul devant les tiers. Il se maintient avec une série de membres du leadership, au regard de dispositions statutaires. Un communiqué signé Hubert Efole parvenu hier, dans la soirée, à La Prospérité remet les pendules à l’heure. Un appel y est lancé à tous les cadres et militants du Rassemblement Congolais pour la Démocratie, à travers et à l’extérieur du pays, d’ignorer les déclarations de Kapuku Trésor et consorts, auteurs ou co-auteurs de la dissidence. D’ailleurs, les premières sanctions sont tombées. Kambale Musavuli, le Président Fédéral du Nord-Kivu, MM Mangubu de Kisangani et Mbayi Daniel de Kananga sont déchus. Ils sont disqualifiés, pour engager le RCD. Le couperet les poursuit pour avoir été en intelligence avec les quinze membres du collège des Fondateurs qui, selon ce communiqué, auraient décidé d’induire l’opinion en erreur. Des enquêtes sont en cours. La perspective est de débusquer tous les autres éléments de l’axe du mal. Ruberwa promet des sanctions plus appropriées. Voilà pourquoi des enquêtes sont ouvertes. Pour avancer, le comité exécutif national a désigné des responsables des Fédérations de Maï-Ndombe, du Katanga et de la Tshopo. A la prochaine réunion, les Fédérations restantes sur l’ensemble du pays seront pourvues. Toutes les dispositions sont réunies afin de traiter la question des élections locales, municipales et urbaines, avec minutie. Le RCD se dévoilera incessamment. Le temps peut-être de peaufiner ses derniers réglages, avant d’affronter le public, avec foi.

Source : la Prosperité/Kinshasa