chinedrapeauLe Premier ministre, Adolphe Muzito, s’est dit satisfait de la contribution sans cesse croissante de la Chine dans le processus de la reconstruction de la RDC dans les différents secteurs, notamment ceux des télécommunications et de l’agriculture, à l’issue des entretiens qu’il a eus samedi dans son cabinet à la Primature avec une importante délégation des hommes d’affaires chinois conduite par MM. JP Zhao et Heigui, tous deux chairmen respectivement de China-Africa Delolopment Fund et de ZTE Agribusiness Company.

A l’issue de l’audience, les investisseurs chinois ont dit avoir annoncé à leur hôte que la compagnie chinoise s’attelle actuellement à redynamiser les activités de sa filiale Congo Chine Télécom (CCT) qui ont connu une baisse à la suite de la crise financière internationale. L’objectif étant, ont-ils fait savoir, que le chiffre d’affaires atteigne le cap de 70.000.000 (soixante-dix millions) de dollars américains à la fin de l’exercice en cours. Les batteries sont mises en marche pour y parvenir surtout que Pékin est préoccupé depuis lors par le développement de la République Démocratique du Congo, son grand partenaire. Sur le plan agricole, les Chinois ont révélé avoir déjà mis en place un groupe d’experts qui vont mettre en œuvre un projet de culture de maïs, du soja et du palmier à huile sur une étendue de terre de 331 ha en République Démocratique du Congo. Le champ expérimental va commencer dans la province de l’Equateur, avant que le projet ne s’élargisse dans d’autres coins du pays. Les deux chefs de la délégation se sont réjouis de l’attention du Premier ministre qui a réaffirmé le soutien du gouvernement congolais en offrant toutes les garanties pour la réussite de ces projets qu’il a souhaité être concrétisés le plus tôt possible.

Source : Acp