armesLes habitants de ce quartier pensaient aux coups de petard quand ils ont entendu les premiers coups de feu. Ensuite, les detonations se sont accentuées pendant plus de deux heures, entre une heure et trois heures du matin. Les policiers déployés sur le lieu ont ramassé, tôt ce matin, quelques armes à feu et une lance rockette. Ils ont également procédé à quelques arrestations des civiles, selon les temoignages des habitants. Ces derniers se sont reveillés ce matin pour constater les effets de ces tirs. Des traces de balles ont été observées sur le mur d'une terrasse en diagonal du palais du peuple. L’origine de ces tirs reste encore inconnue. Un dispositif sécuritaire a été déployé dans le périmetre. 1 heure et 3 heure

Source : Okapi