Le Premier ministre, Adolphe Muzito, a pris acte mercredi du retrait par PROGOSA du mandat de M. Claude Pecune Ponson en qualité d’Administrateur-Directeur Général de l’Office national des transports (ONATRA) en attendant son remplacement à la diligence de PROGOSA, à la fin du mois d’août 2009. Selon un communiqué de presse du Cabinet du Premier ministre reçu mercredi soir à l’ACP, cette décision fait suite au rapport de la Commission que le Premier ministre a instituée pour examiner la situation qui prévaut à l’ONATRA.
Le Premier ministre, note le même communiqué, a instruit la ministre du Portefeuille de convoquer une Assemblée générale extraordinaire de l’ONATRA pour notamment prendre des mesures conservatoires quant à la gestion de ladite entreprise et de diligenter une mission d’audit de la gestion de l’ONATRA et d’évaluation du contrat d’assistance en gestion entre la RDC et PROGOSA, afin d’améliorer éventuellement son efficacité, ses objectifs et son mode de financement.

Il a aussi instruit les ministres du Portefeuille et de l’Emploi, Travail et Prévoyance Sociale d’organiser, dans un bref délai, la paie du mois de juillet 2009 des agents de l’ONATRA, de prendre toutes les dispositions pour qu’un terme soit mis à la grève et de rappeler à la Délégation syndicale, comme partenaire du Gouvernement, les responsabilités de chaque partie en ce qui concerne la gestion des entreprises de l’Etat.

Les agents de l’ONATRA avaient projeté pour ce jeudi, une marche pacifique avec comme point de chute la Présidence de la République où ils devaient déposer leur mémo réclamant notamment le départ de l’ADG Claude Pecune.

Audit diligenté pour évaluer la gestion de l’entreprise

Après plusieurs semaines d’arrêt de travail à l’ONATRA, le personnel vient d’avoir la peau de l’expert ADG Pécune Ponson. C’est une victoire du syndicat de cette entreprise qui arrache le départ de celui-là même qui avait été sélectionné par le Copirep comme étant l’homme providence appelé à sauver l’Onatra.

Avant même qu’il ne termine son mandat, l’expert est rappelé par sa firme Progosa. En effet, ne pouvant plus tolérer cette grève dont les conséquences commen­çaient à se faire sentir à Kinshasa, le Premier ministre vient de prendre le taureau par les cornes en actant le retrait par Progosa du mandat de M. Pécune. Aussi, Adolphe Muzito instruit Jeannine Mabunda, ministre du Porte feuille, de diligenter un audit pour évaluer la gestion de l’ONATRA et son contrat avec Progosa.

Source : la Référence plus