Le Mouvement de libération du Congo, MLC, a accueilli avec joie la décision prise par le Cour pénale internationale d’accorder une liberté provisoire à son leader, le sénateur Jean-Pierre Bemba. Dans une déclaration politique faite vendredi au siège du parti à Kinshasa, le secrétaire général du MLC, François Mwamba a appelé tous les militants MLC à fêter cet événement avec beaucoup de retenue et discipline

«Dieu nous écoute. Et donc, notre première pensée va au Seigneur, à maman Liliane et eux enfants Bemba, qui ont été de manière injuste privés de la présence physique du mari ou du papa. Notre troisième pensée consiste à réitérer notre confiance en la justice. A ce stade d’une liberté provisoire en attendant l’ouverture du procès. Mais, de la manière où les choses sont maintenant engrangées, nous sommes donc convaincus que jusqu’au bout justice sera faite à Jean Pierre Bemba. Quatrièmement enfin nous voudrions nous adresser aux militants et cardes du MLC et à toute la population congolaise, où qu’elle se trouve au pays ou dans la diaspora (NDLR : pour les inviter) bien entendu à se réjouir de cette nouvelle; mais de le faire dans la dignité é et dans la discipline. Ne donnons pas, par notre comportement, des gages à ceux qui n’attendent qu’une occasion pour nous abattre définitivement», a déclaré M. Mwamba.

source : okapi