L'information ne nous est parvenue que ce jour. Elle signale que des affrontements ont opposé jeudi dernier une unité des militaires FARDC à des combattants de l’Alliance des Patriotes pour un Congo Libre et Souverain, APCLS, un groupe armé à Bikunje. Ce village est situé dans la localité de Lwibo à une quarantaine de kilomètres au Nord-Ouest du chef lieu du territoire de Masisi


Selon la société civile du territoire de Masisi, les militaires FARDC en patouille avaient surpris les Maï-Maï APCLS entrain de percevoir des taxes sur les produits des marchands d’huile de palme.
Du coup il s’en est suivi des échanges des tirs. Pour cette source, trois paysans en sont morts. Ils faisaient tous partie du groupe des marchands, en provenance de Mutongo et qui se dirigeaient vers Nyabiondo pour vendre leurs huiles de palme.
Les responsables militaires dans le secteur restent encore injoignables.


source :