ArgentPlus de 200.000 USD sont portés disparus depuis le 27 Juillet dernier à la direction provinciale des impôts (DPI) du Katanga. Les faits se sont produits lors du paiement des impôts par une entreprise minière de la place. La DPI a d'abord suspendu les présumés auteurs de ce détournement avant d’initier une enquête pour démanteler le tout réseau

       

La goutte d’eau qui a fait déborder le vase c’est le versement d’un montant évalué à 550.000 USD pour le compte du Trésor public par l’entreprise Groupe Five. Pour ce paiement, elle a reçu de la banque deux relevés bancaires portant respectivement un montant de 330.000 et 220.000 USD, affirme une source proche du centre des impôts de Lubumbashi.

Le premier montant était versé dans le compte du Trésor public et le second, dans celui de pénalité. Surprise au vu de ces deux relevés bancaires, Groupe Five a saisi la banque pour obtenir plus de lumière à ce sujet. La banque, à son tour, a écrit au responsable de la direction des impôts. « Je suis mis au courant à travers la lettre de mon directeur général et par celle de la direction générale de la banque. Nous avons initié des cations pour nous enquérir de la situation», a confirmé le directeur provincial des impôts, Emmanuel Bakanize.

Certains agents de la DPI ont affirmé que ce genre de détournements sont monnaie courante. Ils espèrent que, cette fois-ci, l’enquête sera minutieusement menée pour démanteler tout le réseau qui a des ramifications jusqu’au niveau des banques. Entre temps, deux de ces présumés auteurs du détournement ont été interpellés par l’Agence nationale de renseignement.

Source : Okapi/Kinshasa