La ministre congolaise des Postes, Téléphone et Télécommunications, Louise Munga, s’est entretenue jeudi soir avec l’ambassadeur de Belgique en RDC Dominique Struye de Swielande, qu’accompagnait une délégation de la poste belge venue finaliser une étude de faisabilité pour la relance des activités postales congolaises.

L’ambassadeur belge, s’adressant à la presse à l’issue des entretiens, a encouragé cette initiative de jumelage entre les postes belge et congolaise qui, selon lui, est très importante dans le cadre de la préservation des bonnes relations entre la Belgique et la RDC.

Le chef de la délégation de la Poste belge a pour sa part indiqué que la poste congolaise et la poste belge peuvent espérer la concrétisation de cette étude sur le réseau postal congolais dans les prochains jours, avec l’appui de l’OCPT.

L’administrateur délégué général de l’OCPT, Jean Pierre Muongo a précisé que cette étude de faisabilité concerne en premier lieu, dans sa phase pratique, la relance des activités du service colis et courriers. Il a remercié la Belgique de sa main tendue à la requête de l’OCPT, étant donné, a-t-il dit, que le secteur postal s’avère très utile pour le développement des pays, grâce aux échanges de courriers, d’argent et de communications que la poste favorise

Source : Acp