MinesUne grenade a explosé, mardi aux environs de 21 heures loacles, dans un petit marché de nuit de la commune de Tshopo. Bilan : un mort et dix personnes blessées dont la plupart grièvement. La provenance de l'engin mortel reste encore inconnue, selon les services de renseignements militaires et de la police qui ont ouvert une enquête à ce propos

L'explosion a secoué tout ce marché situé dans un carrefour très mouvementé sur la 11e avenue dans la commune de Tshopo. Les témoins affirment avoir d'abord entendu un bruit ressemblant à un jet de pierres sur le toit d'un kiosque peu après une coupure momentanée du courant électrique. Quelques secondes plus tard, l'engin a alors explosé. Environ 15 personnes ont été touchées dont un adolescent de 16 ans. C'est ce dernier qui décédera quelques heures plus tard à l'hôpital général de référence de Kisangani. D'autres blessés ont été conduits dans diverses structures sanitaires de la place. Les cas les plus graves ont été conduits dans l'hôpital général de référence de Kisangani et aux Cliniques universitaires. Parmi eux, trois se trouvent dans un état critique. Selon leurs médecins traitants, ces trois blessés présentent, soit des traumatismes crano cérébraux endommageant la vue, soit des fractures à la machoire. Ils ont été soumis à un examen radiographique pour déterminer la gravité des lésions.

Aussitôt informé, le gouverneur de province s'est investi pour prendre en charge les soins des accidentés ainsi que les frais d'inhumation du jeune décédé. Les services spéciaux ont ouvert une enquête et n’excluent pas la thèse d’un acte criminel ainsi que celle d’une mauvaise manipulation de l’engin.

Source : Okapi