Justice_marteauLe tribunal militaire de la garnison de Beni-Butembo a condamné à 20 ans de servitude pénale principale, le lieutenant Bisala Malosa Paulin, aumônier de la 6e brigade FARDC. Le verdict est tombé vendredi

Symboles de justice

 

Cet officier était poursuivi pour vol à mains armées et détention illégale d’armes. Le tribunal militaire qui a siégé en chambre foraine à Butembo l’a également condamné au paiement de 2 100 dollars de dommage intérêt pour ses victimes, ainsi qu’à son renvoi des rangs des Forces armées congolaises.

Le ministère public, représenté par le capitaine Aimé Kitwanda, a, au cours de son réquisitoire, révélé que pendant la journée, l'accusé suivait régulièrement des cours de théologie au centre biblique de la Communauté baptiste, au centre de l'Afrique à Katwa, ans la commune Mususa à Butembo. Et d'ajouter que cet aumônier qui n'était pas doté d'arme à son arrivée à Butembo au mois de janvier dernier, en provenance de Rutshuru ou est basé son unité, se promenait la nuit avec des armes. Au moment de son arrestation, il était en possession de deux armes AK 47 et d’une importante quantité de biens volés, pillés ou extorqués, a souligné le ministère public.

Au cours de son procès, le condamné a eu droit à la défense d'un avocat commis par l'ONG Rejusco (Restauration de la justice à l'Est de la RDC). Cert avocat, Me Kitambala, a soutenu que son client était innocent.

Source : Okapi