media_xl_917087En marge de la rentrée scolaire qui intervient ce lundi en RDC, le ministre de la Santé publique, Mopipi Mukulumanya, annonce des mesures en vue de lutter contre la grippe A, et demande aux gestionnaires des écoles de les vulgariser, rapporte radiookapi.net

Lutte contre la grippe A H1N1

 

A ce propos, le ministre de la Santé a fixé l’opinion nationale sur les symptômes de la grippe. Il s’agit, notamment, des maux de gorge, la toux, le frisson, les douleurs musculaires, l’encombrement du nez et la fatigue. « Tout enfant qui présente ces symptômes doit être acheminé à un hôpital pour consultation par un médecin », recommande le ministre Mopipi. En plus, de retour de l’école, les enfants doivent se laver les mains avec du savon, et chaque fois après la toilette. Le ministre recommande aussi d’éviter les accolades, les embrassades, les poignets de main pour saluer les gens. Il faut également se couvrir la bouche et le nez avec un mouchoir jetable chaque fois que l’on tousse ou on éternue, et après, jeter immédiatement dans la poubelle après usage ce mouchoir. Et aux parents, Mopipi Mukulumanya recommande de garder leurs enfants dès lors qu’ils présentent des symptômes de type grippal. Enfin, le demande aux responsables des écoles, de relayer ces différentes mesures dans les langues vernaculaires afin de permettre aux élèves de s’en approprier. « La santé de nous tous est tributaire de celle de chacun de nous », a-t-il conclu.


Source : Okapi