Il y a douze ans exactement, ce 7 septembre, depuis que l’ancien président de la RDC, le maréchal Mobutu, rendait l’âme en exil à Rabat au Maroc où il avait trouvé asile après avoir été chassé du pouvoir le 17 mai 1977 par le Libérateur Mzee laurent-Désiré Kabila mobutuC’est le 7 septembre 1997 que l’ex-président de la République démocratique du Congo, le maréchal Mobutu Sese Seko avait rendu l’âme à Rabat, au Maroc.

Feu le maréchal Mobutu était donc inhumé dans la stricte intimité en présence des membres de sa famille dont sa femme et ses enfants.

Aujourd’hui ; le deuxième pré­sident de la RDC totalisent 12 ans dans le séjour des morts.

Une cérémonie est certaine­ment prévue ce lundi 07 septembre en sa mémoire, la quelle cérémonie sera organisée par les proches de feu le président Mobutu, notamment par l’Union des démocrates mobutistes (UDEMO) qui depuis trois ans organise des manifestations à cet effet.