travaux5chantierLa ville de Kinshasa ressemble actuellement en un chantier. Plusieurs tronçons, commencés depuis la saison sèche, ne sont toujours pas finis alors que la saison de pluie s’est déjà annoncée. C’est le cas du tronçon allant de Kintambo Magasin jusqu’à l’avenue du tourisme vers le fleuve et Kinsuka Pompage. Enfin, de l’UPN à Selembao

       

Sur l’avenue du tourisme, actuellement, les travaux sont au niveau d’asphaltage d’un coté, et construction de mur de soutien. Pour ce qui est de l’asphaltage, les travaux sont en cours depuis la semaine dernière. Et jusques-là, une fine couche de goudron a été déposée depuis l’entrée du camp Mimoza jusqu’à l’arrêt communément appelée « Suka ya mur ».
A la station UPN, l’entreprise Afritec construit un grand caniveau souterrain qui rejoindra le collecteur de la Borne pour éviter que les eaux de pluie ne se déversent sur un site érosif situé non loin de là.

Par ailleurs, à la station Ozone, l’entreprise chinoise CREC construit un grand collecteur, afin d’éviter que les eaux de pluie stagnent et causent de dégâts comme il en a toujours été le cas.
Par contre, le tronçon reliant l’UPN à Selembao, les travaux sont arrêtés depuis plusieurs mois. Selon un agent d’Afritec, le manque de financement en est la principale cause.
Plusieurs kinois se demandent ce qui arrivera alors que la saison de pluie a déjà annoncé ses couleurs.

Des embouteillages sont observés du matin au soir

Les habitants de la commune de Ngaliema, précisément du quartier Ozone, DGC, Pompage, Mimoza et Malweka sont butés ces derniers jours à des gros embouteillages à tel point qu’il faut mettre plus d’une heure de Pompage à Kintambo Magasin.
Dès 5h 30, des bouchons intenses sont visibles sur le tronçon allant de Pompage à Kintambo-Magasin. Pour cause, il ne reste qu’une seule voie pour accéder à Kintambo magasin et donc, le centre ville. Les deux autres voies notamment celles de Mimoza et Sola sont inaccessibles.

A la station Ozone, les embouteillages sont dues à la déviation créés par l’entreprise CREC qui construit actuellement le collecteur d’eau. Il y a aussi la présence de nids de poules qu’on observe ça et là tout au long de ce tronçon.
A Kintambo Magasin, la même situation est observée car les autres voies ne sont pas en très bon état.
Il est donc impératif que les autorités prennent de dispositions telles que l’accélération de travaux sur Mimoza et Kintambo ou encore déboucher l’avenue de l’école, cela soulagera tant soit peu les habitants de ce coin.