Le Rapporteur spécial des Nations Unies sur les exécutions sommaires, arbitraires et extrajudiciaires est arrivé samedi à Kinshasa pour une visite de 11 jours. Sa mission officielle en RDC consiste à faire le point de la situation des atteintes au droit à la vie par les forces et groupes armés

Philip Alston prévoit aussi d’échanger avec les autorités politico-judiciaires congolaises sur les actions préventives et correctives à prendre. Il aura également des entretiens avec la société civile, les membres de familles des victimes et les représentants de la communauté internationale. Outre la capitale Kinshasa, le Rapporteur spécial des Nations Unies se rendra dans le Bas-Congo, les deux Kivus ainsi qu’en Province Orientale.
Qui est Phlip Alston ?
Philip Alston, de nationalité australienne, a été nommé Rapporteur Spécial par le Conseil des Droits de l’Homme en 2004. Il est Professeur de Droit à l’Université de New York, et a une large expérience dans le domaine des droits de l’homme, y compris huit ans comme président du Comité des Droits économiques, sociaux et culturels des Nations Unies, Conseiller juridique principal de l’Unicef dans la rédaction du projet de la Convention relative aux droits de l’enfant et Conseiller Spécial du Haut Commissaire aux droits de l’homme.