obasanjoLe président congolais Joseph Kabila a reçu vendredi en audience, " Kinshasa à la Cité de l’Union africaine, les co-facilitateurs du processus de paix dans l’Est de la RDC, le Nigérian Olusegun Obsanjo et le Tanzanien Benjamin M’kapa. A l’issue de la rencontre, l’ancien chef d’Etat nigérian a laissé entendre que ce processus a connu des avancées positives

 

Olusegun Obasanjo a évoqué, notamment, la situation des relations entre la RDC et ses voisins, la crise humanitaire et le cas du CNDP. Il l’a dit dans un extrait d’une interview accordée à la RTNC : « Ce que nous sommes venus faire, c’est de rendre compte des progrès évidents que nous avons faits l’année dernière. Par exemple, le 7 novembre de l’année dernière, il y avait une crise humanitaire assez importante dans l’Est de la RDC. Cela n’est plus le cas aujourd’hui. Les relations entre la RDC et ses voisins se sont beaucoup sensiblement améliorées. La question du CNDP n’est plus vraiment une question qui a la même envergure qu’elle avait l’année dernière, aussi bien au plan politique qu’au plan militaire. »

Source : Okapi