MLCLa cour d’appel de Mbandaka a reçu, mercredi, une requête en invalidation de la candidature de Vincent Mokako au poste de vice gouverneur et de candidats gouverneur Gabriel Bolenge et Michel Bongongo. Cette information a été confirmée, vendredi à radiookapi.net, par la Commission électorale indépendante (CEI), précisant que la requête a été introduite par le Mouvement de Libération du Congo (MLC).


 

Pour le MLC, Vincent Mokako, qui n’a jamais quitté ce parti, ne peut figurer sur la liste de l’ADH, conformément à la loi sur les partis politiques. La même requête vaut également pour les candidats gouverneur indépendants Gabriel Bolenge et Michel Bongongo, qui restent toujours membres de MLC. Le verdict de la Cour d’appel de Mbandaka, qui siègera en matière de contestation électorale au premier degré, est attendu.

La commission électorale indépendante (CEI) a publié, lundi, la liste provisoire des candidats à l’élection du gouverneur de l’Equateur. Sur les cinq candidatures déclarées recevables, quatre sont des candidats indépendants : Jean Claude Bahende (vice gouverneur sortant), Gabriel Bolenge Bopondo, Michel Bongongo Ikoli Ndombo et José Ngbanda Mananga. Un seul candidat est issu d’un parti politique : le député MLC Jean Lucien Busa. Le MLC, c’est la formation politique dont est issu le gouverneur déchu, José Makila.

La liste définitive des candudats à cette élections sera publiée le 29 octobre, a indiqué le rapporteur de la CEI, Dieudonné Mirimo.


Source : Okapi