Les médecins de Kinshasa ont décidé de suspendre leur mouvement de grève, lundi au cours des assemblées générales de toutes les sections du syndicat national des médecins, (Synamed) de la capitale. La grève n’est pas levée, mais suspendue, insiste le Docteur José Kumumangi, secrétaire sectionnaire principal du Synamed. Les blouses blanches accordent deux mois au gouvernement pour accomplir le reste de ses engagements. Au fait depuis le 31 août dernier, les médecins ont entamé leur grève pour réclamer les mesures d’application du décret présidentiel du 11 octobre 2006, portant statut spécifique des médecins congolais. 10 arrêtés ministériels, portant mesures d’application de ce décret, ont été signés et publiés. Mais, il reste l’un de plus important aux yeux des blouses blanches : celui consacré à la rémunération du médecin congolais, a précisé le Docteur José Kumumangi

Source : okapi