ManifestationUne centaine d’étudiants de l’Institut supérieur pédagogique (ISP) de Mbanza Ngungu, situé à plus de 200 kilomètres, à l'est de Matadi, ont érigé, ce vendredi matin, des barrières pendant plus d’une heure, sur le tronçon routier Matadi-Kinshasa de la nationale numéro un


        Selon des sources, ces étudiants exigent que les frais académiques qui leur sont demandés soient fixés en monnaie nationale, le franc congolais, et non en dollars comme c’est le cas actuellement. Autre revendication exprimée par les manifestants : l’électrification des locaux de leur établissement.

La situation est redevenue normale après l’intervention du commandant de la 15ème brigade basée au camp Ebeya à Mbanza Ngungu. Celui-ci a négocié avec les manifestants avant de les accompagner auprès de leurs responsables académiques. Les pourparlers ont été entamés entre les deux parties.