kinshasa_BusLe gouvernement provincial de Kinshasa vient de revoir le prix du transport en commun, à la suite de l'augmentation du prix de carburant à la pompe

        A titre d'exemple, le tarif pour le trajet gare centrale-aéroport de Ndjili, est passé de 800 Fc à 1000 Fc, de 300 à 350 Fc de Rond-point Victoire à Matete et de l'UPN à Kintambo Magasin, le client doit débourser 350 Fc, pour ne ciuter que ces trajets.

Les transporteurs se disent satisfaits de cette nouvelle grille tarifaire des bus, taxi bus, taxi-moto et autres. Il faut rappeler que la commission paritaire a tablé sur d'anciens tarifs pour combler le manque à gagner. Les transporteurs espèrent simplement que la population respectera à son tources nouvaux tarifs.

Certains usagers des transports rencontrés dans les arrêts de bus se plaignent du comportement de certains chauffeurs de taxi et taxi bus qui,nonobstant cette nouvelle grille tarifaire, en arrivent à doubler carrément le tarif, faisant de la spéculation.
Ces nouveaux tarifs sont deja en application depuis vendredi matin. Cependant, cette hausse de prix de carburant ne touche pas que le secteur de transport . Il faut craindre un effet d'entraînement sur certains produits de première nécessité

source : Okapi