28 octobre 2009

Kinshasa réclame à Luanda plus de 300 kms de littoral pétrolier

Rien qu’une accalmie entre Kinshasa et Luanda. Au fond, le problème la querelle autour des frontières maritimes au large de l’océan Atlantique reste entier. Il n’y a qu’à en juger par l’attitude de José Edouardo Dos Santos qui n’a pas daigné faire le déplacement du sommet de la CEEAC clôturé à Kinshasa, le 24 octobre. Dans un contexte de confit sur le contrôle du pétrole autour de l’enclave de Kabinda, on s’attendait à ce que le président angolais transforme ce sommet en une opportunité diplomatique. A la place, l’ambassade... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 01:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 octobre 2009

L'Angola veut intimider la RDC !

Mais la facture de la guerre  de Luanda, à l'instar de celle de pourrait servir bientôt de prétexte à une  guerre ouverte. La 14ème conférence de Chefs d'Etat de la Communauté économique des Etats d'Afrique centrale tenue le samedi 24 courant a clos ses portes le même jour à Kinshasa avec cette particularité qu'elle n'a pas trouvé des solutions à un problème d'importance immédiate qui oppose deux Etats membres, à savoir la RDC et l'Angola ! En effet, après des discours et un communiqué final, tous truffés de bonnes... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 01:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 octobre 2009

Firmin Yangambi, le procès renvoyé à mercredi 28 octobre

La cour militaire de Kinshasa/Gombe a ouvert, mercredi 21 dans la journée, la première audience dans l’affaire Auditeur-militaire-ministère public contre Maître Firmin Yangambi et Cie. C’est l’affaire de l’avocat du barreau de Kisangani et défenseur des droits de l’Homme poursuivi pour atteinte à la sûreté de l’Etat (plus ou moins). Arrêté fin septembre, Firmin Yangambi a été acheminé manu militari à Kinshasa au motif qu’il aurait été surpris convoyant des armes de guerre destinées à une rébellion dans la province orientale,... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 01:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 octobre 2009

Annulation de la dette : la Chine met la Rdc en difficulté !

L'ambassadeur chinois en poste à Kinshasa avait annoncé, la main sur le cœur, que plus rien ne s'opposait, au niveau de son pays du moins, à la signature de l'avenant aux contrats chinois. La révélation avait suscité une vague d'espoir à travers le Congo. Nourries d'optimisme, toutes les prévisions envisageaient ainsi l'entrée de la Rdc en programme avec le FMI dans le délai imparti lors de la dernière rencontre entre les deux parties à Kinshasa. Mais aujourd'hui, cette heureuse perspective commence à s'éloigner ... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 01:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 octobre 2009

OGEFREM, le SYNAMAC veut la libération des juges arrêtés

Le syndicat national et autonome des magistrats du Congo, SYNAMAC a réagi vigoureusement lundi 26 octobre à l’arrestation de deux juges (Masudi et Yanyi) du tribunal de grande instance de la Gombe qui ont accordé la liberté provisoire à l’Adg de l’Ogefrem, Emile Ngoy Kasongo. Réuni en comité de crise sur la question de l’arrestation de ces deux juges, le SYNA-MAC qui dénonce cette arrestation fait remarquer que l’œuvre du juge est caractérisée par son immunité et sa souveraineté, elle ne peut être attaquée que par des voies de... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 01:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 octobre 2009

Le MLC en arrière garde à Mbandaka

Ce n’est pas pour rien que la CEI- commission électorale indépendante avait prévu une rubrique de traitement des contentieux des candidatures dans son calendrier de l’élection des gouverneurs et vice- gouverneur de la province de l’Equateur publié le 1 octobre par l’abbé président Apollinaire Malumalu à Kinshasa. Au lieu que des candidats à la course saisissent la Cour d’Appel de Mbandaka après publication partielle de la liste des candidatures recevables et non recevables par le bureau de la CEI le 19 octobre dernier, c’est un... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 01:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 octobre 2009

Succession de Futa, le PANU en désaccord

Le débat sur le choix du successeur d’André Philippe Futa le défunt ministre de l’économie et commerce extérieur à la tête du parti de l’unité nationale, PANU commence à poser problème. Jusque-là, les responsables du parti ne s’accordent pas encore sur le mécanisme à mettre en place pour désigner le successeur de Futa. Ils ne savent apparemment pas comment s’y prendre. Au siège national du parti à Kalamu, c’est le silence total. Pas de réunions, ni de séances de travail hebdomadaire. C’est comme si la mort de Futa a mis fin à... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 01:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 octobre 2009

Les médecins de Kinshasa reprennent le travail

Tout porte à croire que la décision prise par les médecins de Kinshasa de mettre fin à leur mouvement de grève n’est pas un canular. Depuis hier mardi, ils ont repris le travail à la grande satisfaction de la population et des autorités politiques. C’est à l’issue d’une assemblée générale tenue le lundi 26 octobre 2009 au siège du Synamed, que les médecins de Kinshasa ont pris la résolution de reprendre le travail et ainsi mettre fin à une grève récurrente qui paralysait les formations médicales de l’Etat. Dans une déclaration à la... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 23:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 octobre 2009

Assemblée nationale : plus que 40 jours

Pas de plénière à la chambre basse du Parlement jusqu’au 8 novembre 2009. La décision rendue publique hier mardi 27 octobre par Evariste Boshab, a été prise par la conférence des présidents au cours de sa réunion du lundi 26 octobre 2009. Motif : permettre aux commissions parlementaires d’accélérer leurs travaux. Dans une conférence de presse animée hier mardi, le président de l’Assemblée nationale a dit qu’il faut « rationaliser » le travail parlementaire. « Il ne s’agit pas de vacances, c’est notre méthode de travail », a précisé... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 23:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 octobre 2009

L’UE invite la RDC à transférer Bosco Ntaganda à la CPI

La 2971ième session du Conseil de l’Union européenne ( UE) a invité la République démocratique du Congo à coopérer avec la Cour pénale internationale (CPI) pour l’arrestation et le transfert de Bosco Ntaganda à La Haye. Le Conseil de l’UE, qui souligne l’importance de la paix et de la stabilité dans la région des Grands Lacs, s’est félicité des progrès accomplis grâce au renforcement des relations diplomatiques entre la RDC et le Rwanda. Raison pour laquelle, il a exhorté les deux pays à mettre en œuvre les accords de paix de... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 23:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]