Bemba_CPIDans une décision rendue vendredi, la chambre de première instance III de la Cour pénale internationale (CPI) a fixé la date d’ouverture du procès dans l’affaire «Le Procureur c. Jean-Pierre Bemba Gombo», ancien vice président et sénateur de la République démocratique du Congo (RDC), au mardi 27 avril 2010. C'est ce qu'a annoncé un communiqué de la CPI

        Jean-Pierre Bemba Gombo serait pénalement responsable, précise la même source, pour avoir effectivement agi en qualité de chef militaire au sens de l’article 28-a du Statut de Rome, de deux crimes contre l’humanité (meurtre et viol) et de trois crimes de guerre (meurtre, viol et pillage), prétendument commis sur le territoire de la République centrafricaine au cours de la période comprise approximativement entre le 26 octobre 2002 et le 15 mars 2003.
Après son arrestation par les autorités belges, rappelle le communiqué de la CPI, conformément à un mandat d’arrêt délivré par la chambre préliminaire de la CPI, il a été transféré à la Cour le 3 juillet 2008. Il est actuellement détenu au quartier pénitentiaire de la CPI à Scheveningen, à La Haye.

source : okapi