beachUne baleinière, qui partait de Kisangani à destination d’Isangi, situé à environ 250 Kilomètres en aval du fleuve Congo à l’ouest du chef-lieu de la Province orientale, a chaviré dans la nuit de vendredi à samedi. L’embarcation avait à son bord 84 passagers enregistrés par le service local de la direction des migrations (DGM)

 

L’ « Arche de Noé », c’est son nom, est parti de Kisangani, vendredi aux environs de 15 heures 30 minutes (heure locale), avec à son bord 73 hommes et 11 femmes. En plus de ces passagers, selon le commissariat fluvial, il y avait une quantité importante des marchandises et des bagages, dont le tonnage n’était pas connu au départ.

L’accident est intervenu en aval de la localité de Lotokila, situé à 73 Kilomètres de Kisangani, Selon un rescapé, sur le fleuve Congo.
La même source, relayée par le commissariat fluvial, affirme que la baleinière a percuté un gros tronc d’arbre enfoui sous l’eau. C’était entre minuit et une heure du matin, heure locale. C’est ce qui a fait basculer la baleinière. Les passagers fortement agités, l’eau est entrain dans la grosse pirogue et elle a chaviré par la suite. Les membres d’équipage ont pris la poudre d’escampette. Le gérant serait arrêté.

Jusqu’à samedi midi (heure locale), le bilan définitif de cette accident n’était pas encore établi par les services spécialisés dépêchés sur place depuis samedi matin. C’est ce qu’a indiqué le chef de poste d’encadrement administratif de Yanonge, situé non loin du lieu de l’accident. Toutefois, selon un rescapé, joint au téléphone par le commissariat fluvial à Kisangani, on compte pour le moment 80 rescapés. Les corps d’une femme et de son bébé ont été repêchés samedi matin. Pendant ce temps, l’Arche de Noé est toujours sous l’eau du fleuve Congo.

source : okapi