OnatraLa Société nationale de chemins de fer du Congo (SNCC) éprouve d’énormes difficultés pour évacuer les marchandises de ses clients à destination du Kasai. Le dernier cas en date, c’est celui de 32 wagons chargés essentiellement de maïs, bloqués depuis le mois d’août dernier à la gare de Kanyama, dans la province du Katanga, à 700 kilomètres de Lubumbashi

 


        Cette cargaison a pour destination Mwene Ditu, deuxième ville de la province du Kasai-Oriental. Les commerçants, propriétaires de ces marchandises sont inquiets. Ils craignent que leurs produits ne pourrissent en cette période des pluies si rien n’est fait pour les évacuer. Ces commerçants exhortent ainsi les autorités de la SNCC à faire tout le nécessaire pour trouver une solution rapide à cette situation.

Selon le président de la Fec (Fédération des entreprises du Congo ) Kanyama, André Ngoy Kabeya, toute cette cargaison n’est cependant pas entreposée à la gare de Kanyama. Une autre partie est placée dans des dépôts privés à travers la cité. André Ngoy indique que l’autorité territoriale de Kanyama a eu un entretien avec les commerçants concernés, la Fec locale et les responsables locaux de la Société nationale de chemins de fer du Congo afin qu’une solution rapide soit trouvée. Une partie de ces produits devra aller jusqu’à Mbuji-Mayi, a précisé encore le président de la Fec Kanyama.

source : okapi/Kinshasa