Deplac_sUne délégation gouvernementale de la RDC, conduite par le ministre de l’Intérieur, Célestin Mbuyu, est depuis samedi à Impfondo, au Congo-Brazzaville où elle est allée se rendre compte de la situation des ressortissants congolais de la province de l’Equateur qui avaient fui les troubles dans la localité de Dongo, de l’autre côté du fleuve Congo


        La délégation gouvernementale de la RDC comprend également le ministre de l’Action humanitaire, Martin Botswali. « Notre mission consiste à voir où sont installés ces compatriotes, surtout à les sensibiliser à retourner au pays car la situation sécuritaire est calme », a déclaré ce dernier. Un message qui venaiat relayer celui du ministre de l’Intérieur Célestin Mbuyu. « Notre devoir, c’est d’assumer votre sécurité, et c’est ce qui se fait à Dongo et environ », avait-il dit, s’adressant aux réfugiés de la RDC qu’il a appelés à regagner leur localité au pays. Selon les autorités locales du pays hôte, le nombre de réfugiés venus de la province de l’Equateur a dépassé le cap de 25 000 dont plus de 5 000 à Dongo. Ces derniers ont bénéfié d’une assistance financière de la part de la délégation gouvernementale de la RDC pour l’achat sur place des vivres. Le ministre Botswali n’a pas révélé le montant de cette assistance

source : okapi