Les frères DALTON Odon MBO Roger BONGOS Babin Masombo

Depuis un certain temps, des activistes congolais au sein de la diaspora congolaise, s’illustrent dans la conception puis la diffusion des mensonges éhontés. Dans une course effrénée du faux « scoop », tour à tour, les pseudos « combattants de Paris », disputent la vedette à ceux de Bruxelles, puis de Londres….un mensonge en appelle un autre toujours plus gros…..tel semble être la sainte règle à la quelle obéissent ces Congolais aux parcours et aux motivations obscurs pour ne pas dire clairement douteux.  Sans aucun filtre, internet, notamment à travers les réseaux sociaux et autres forums, offre  une véritable tribune à ces pseudo-activistes en mal de reconnaissance.


Depuis peu, un certain « Colonel d’opérette » Odon MBO, illettré, inculte et de surcroît, mythomane, s’abreuve à la source de l’APARECO (mouvement animé par un autre mythomane, j’ai nommé NGBANDA) s’illustre de manière plus que vindicative, en proliférant ses mensonges.
Le pire dans cette histoire, c’est l’amnésie et l’absence de recul qui caractérisent certains de nos compatriotes qui sont convaincus que, parce que c’est sur le net, c’est nécessairement vrai. Parce que quelqu’un donne l’impression de maîtriser son mensonge que ce dernier s’imposera en vérité.

 
Le « colonel d’opérette » Odon MBO, homme luge de l’APARECO au sein de la nébuleuse des pseudo-combattants, s’attaque depuis peu, au général MBALA, en l’accusant d’être chargé par le Président KABILA, je cite, « d’exécuter le macabre plan », consistant à abattre en masse, d’autres congolais. Et pourtant, jusqu’à preuve du contraire, la compétence du maintien de l’ordre public, reste de la compétence de la police nationale congolaise, qui est formée pour ce type d’intervention et qui saura apporter le cas échéant, une réponse mesurée et adaptée à tout débordement.
Il est si simple de jeter en pâture, de jeter aux chiens, l’honneur et le parcours d’un homme comme tel que le générall MBALA. Mais jamais, cela ne le détournera de son objectif : servir avec loyauté le Congo. Tout comme les élucubrations plus ou moins inspirées des uns et des autres, n’empêcheront ce dernier,  d’accomplir son devoir, en âme et conscience.


Alors quel crédit convient-il d’accorder à un type comme Odon MBO ?


Odon MBO, en complicité avec ses comparses, d’infortune, je cite Roger BONGOS (pseudo Académicien-Journaliste-Informaticien-Scénariste), BABIN MASOMBO (oui, le brillantissime MASOMBO, pseudo théoricien de la révolution congolaise)…………se sont rendus coupables d’un scénario conçu par Roger BONGOS avec comme guest stars : Odon MBO & Babin MASSOMBO
Au retour d’un vrai-faux voyage en Allemagne, ce trio avait concocté un scénario Hitchockien, dans lequel, à l’époque déjà, ils prêtaient au Président KABILA, leur vraie/fausse agression sur l’autoroute A1. Scénarisé et filmé par l’incomparable et l’inégalable Roger BONGOS, Odon MBO, mentait déjà et trahissait par un mensonge assumé, sa véritable personnalité mythomane. Tandis que Babin MASOMBO, dans un numéro digne d’un David COPPERFIELD (magicien), avait prétexté des pratiques mystiques, pour se soustraire de ce traquenard.   
Voilà la trempe des individus qui aspirent à diriger le Congo. Ce sont les mêmes individus qui rendent aussi les honneurs militaires à Mr TSHISEKEDI, qui comble du ridicule, accepte et s’incline………………..


    Il y a à  la fois quelque chose de l’ordre de la fascination et du refoulé, par rapport à l’univers militaire chez Odon MBO, d’ailleurs pas que chez lui. Sans nul doute, le colonel d’opérette aspire au plus profond de lui-même, à une carrière militaire à laquelle il ne peut accéder faute d’un QI extrêmement faible.