Les Congolais recourent désormais au service de messagerie par téléphone appelé SMS à partir de ce mercredi 28 décembre. Le gouvernement vient de lever la mesure de suspension de ce service sur toute l’étendue du territoire. C’est ce qu’a déclaré le président du comité des opérateurs de téléphonie à la Fédération des entreprises du Congo (Fec), Tharcisse Munkidji.800px-Sms_nokia

Le gouvernement congolais recommande néanmoins aux opérateurs de téléphonie cellulaire de s’investir totalement dans «l’identification stricte et rigoureuse de ses abonnés et d’accompagner le gouvernement dans la prise des décisions relatives au maintien de l’ordre public», ajoute Tharcisse Munkidji.

Il précise que les opérateurs des sociétés de télécommunication devront établir le manque à gagner pendant toute la période de suspension du service et s’entendre avec le gouvernement sur les modalités de réparation.

Le service de SMS a été suspendu depuis le 3 décembre sur décision du gouvernement. Le Vice premier ministre et ministre de l’Intérieur, Adolphe Lumanu avait justifié que cette mesure conservatoire avait pour but de préserver l’ordre public et assurer un aboutissement heureux du processus électoral en RDC.

Source : okapi