Les enseignants des écoles publiques de Kinshasa bénéficieront, à partir du 2 janvier prochain, des soins de santé gratuits dans certaines structures médicales de la ville, grâce à leur structure dénommée Mutuelle de santé de l’enseignement primaire, secondaire et professionnel (MSEP). L’information a été livrée à la presse, jeudi 29 décembre, par le président du Conseil d’administration de cette association, Désiré Tshibwabwa.

Selon lui, les enseignants membres de la MSEPet qui sont payés par le Secope (Service de coordination et paie des enseignants) se feront soigner dans les hôpitaux des réseaux catholiques, protestants et salutistes aux frais de la mutuelle.

Désiré Tshibwabwa a indiqué que les centres de la mutuelle sont disséminés à travers toute la ville de Kinshasa et demande aux enseignants de passer dans les sous-divisions pour connaître leurs adresses.

Il a demandé aux enseignants non recensés de se présenter à l’Institut dela Gombepour être enregistré et doté de la carte de la mutuelle de santé de l’EPSP.

 

Source : Okapi