13 novembre 2009

Démission de Kamanzi : le CNDP veut relancer les hostilités

La nouvelle de la démission de Désiré Kamanzi à la tête du Congrès national du peuple (CNDP) est tombée comme un couperet dans les salles de rédaction, alors que la situation sécuritaire dans l'Est du pays connaît des avancées significatives selon le dernier point de presse hebdomadaire de la mission onusienne en RDC, la Monuc.       Joint au téléphone à Goma par une chaîne émettant de Kinshasa, le leader du CNDP qui a remplacé Laurent Nkunda justifie sa décision par la mauvaise foi du gouvernement ... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 03:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 novembre 2009

Muamba dément et déroule à Mbandaka

Une analyse de “CONGONE-WS” (Lire “CONGONEWS” n°260 du 5 novembre 2009) nous a valu une réaction énergique de la part de François Muamba. L’article af-frmait que le secrétaire du MLC avait fui à Paris suite à des menaces de mort diffusées par un site Internet et amplifées par des SMS. La livraison venait à peine d’être mise sur le marché que Muamba a appelé la rédaction de “CONGONEWS” pour confrmer sa présence à Kinshasa. Nos sources avaient été pourtant formelles sur le départ de Muamba pour Paris. Si elles nous ont abusé, il... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 03:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 novembre 2009

L’élection à l’Equateur se jouera à un siège près

Diffcile de pronostiquer sur l’élection du gouverneur de la province de l’Equateur attendue dans les 24 heures. Les tendances les plus sérieuses projettaient un duel entre le MLC Jean-Lucien Busa et son co-partisan dissident Jean-Claude Baende. L’autre candidat dissident MLC, Gabriel Bolenge, est presenté désormais comme un outsider mais il pourrait jouer un quelconque rôle si Busa et son challenger venaient à être contraints d’aller au second tour. Un deuxième tour très probable à prendre en compte les ralliements apparents... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 03:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 novembre 2009

Equateur : Les urnes tranchent aujourd’hui !

Le suspense est total à Mbandaka, Chef-lieu de la province de l’Equateur, où les urnes vont dévoiler, aujourd’hui, le nom du successeur de José Makila. Peu avant la clôture de la campagne électorale, le mercredi 11 novembre dernier, chacun des cinq candidats en lice a présenté son plan d’action avec comme point fort, le défis de vaincre la pauvreté à l’Equateur, qui contraste avec les potentialités de la province, en misant sur la relance de l’agriculture, le crédit carbone, la bonne gouvernance et l’unité de l’Equateur.... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 03:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 novembre 2009

L’ongéisation des questions publiques en RD Congo ou la lutte contre l’émergence d’un Etat digne de ce nom

L’avènement de la guerre d’agression chez nous a coïncidé avec l’explosion des ONG humanitaires. Et le semblant de retour de la paix fait naître des ONG et des Fonds pour la reconstruction du pays et plus particulièrement des coins ayant été (et qui sont encore) visiblement victimes de cette guerre d’usure. Ce double phénomène donne à penser. La solidarité humanitarisée avec l’aide des bailleurs de fonds a caché, très mal, pendant longtemps, le fait que ce sont les mêmes qui alimentent les foyers de guerre. Souvent, trouver... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 02:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 novembre 2009

Accord FMI-RDC : l’heure de vérité

Entre la RDC et le FMI, l’on s’approche vers l’étape décisive : celle de la conclusion du second programme économique du gouvernement (PEG 2). Bientôt, le gouvernement aura rendez-vous le 18 novembre avec le Club de Paris. Quant à la transmission du dossier RDC au Conseil d’administration du FMI, début décembre, seul le FMI en connaît l’issue. Ses experts n’en ont pas évoqué les causes. Ils ont toutefois effleuré le problème, reconnaissant que les causes des déséquilibres du cadre macro-économique ne proviennent pas de... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 02:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 novembre 2009

Jean Ping : « La Chine a honoré ses promesses envers l'Afrique »

Le président de la commission de l'Union africaine a estimé jeudi à Addis Abeba que l'Afrique a raison de diversifier ses partenariats stratégiques. Le gabonais Jean Ping s'exprimait à la tribune de la 4e conférence économique africaine qui se tient dans la capitale éthiopienne depuis mercredi. Il salue « le bilan positif » des engagements sino-africains pris lors du sommet de 2006 à Beijing         « La Chine a confirmé sa volonté politique à accompagner l'Afrique et à... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 21:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 novembre 2009

Mbandaka : élection du gouverneur, le suspense à un jour du scrutin

Plus qu’un jour nous sépare de l’élection du nouveau gouverneur de la province de l’Equateur. Election prévue ce vendredi 13 novembre. La campagne électorale s’est clôturée mercredi, avec la présentation par chacun de cinq candidats en lice, de son plan d'action         Apaisée, mais peu mouvementée ! Voila l’ambiance qui a prévalu à Mbandaka pendant la campagne électorale de lundi à mercredi dernier. Peu avant minuit, certains candidats poursuivaient encore des contacts... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 18:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 novembre 2009

La Commission mixte bilatérale est prévue avant la fin du mois à Luanda

  Après un temps de brouille marqué par des expulsions réciproques, la RDC et l'Angola entretiennent des bons rapports actuellement. Cette annonce a été faite ce mardi 10 novembre à Kinshasa par l'ambassadeur de l'Angola, Emilio José de Carvalho Guerra. Celui-ci s'est exprimé au cours d'un point de presse, regrettant au passage que certains faiseurs d'opinions ont cru bon profiter de quelque incompréhension glissée dans les rapports entre les deux pays pour décharger sur l'Angola leurs frustrations, insultes et même des... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 00:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 novembre 2009

Matenda en bonne santé !

L’orage est passé, rassure-t-on. Le Ministre des Finances, évacué hier du Palais du Peuple, dans des conditions inquiétantes, aurait retrouvé, en fin de la soirée, toutes ses facultés intellectuelles et mentales, après avoir subi plusieurs examens, au Centre Médical de Kinshasa. Au-delà de tout ce qui s’est raconté, en marge de cette crise devant les Députés Nationaux réunis en plénière, l’un de ses proches avance plutôt la piste somme toute naturelle, d’un surmenage dû, soutient-il, à un excès d’efforts consentis, sans répit,... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 00:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]