31 octobre 2008

l’inspecteur Célestin Kanyama refuse d’être cité dans les chansons

Dans un communiqué de presse rendu public mardi dernier, le commandant de la police/Lukunga parle d’une pratique susceptible de ternir son image.Dans le même document, le concerné rassure à tous les Kinois qu’il reste attaché à la mission de la police, celle de sécuriser les personnes et leurs biens. Pourtant, l’inspecteur Kanyama n’est pas le seul à être cité dans les chansons congolaises. Et si lui est dérangé, d’autres ne s’en gênent pas, constate radiookapi.netDans le langage kinois cela s’appelle Libanga (Ndlr : Mabanga au... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 02:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 octobre 2008

Faure EYADEMA de passage à Kinshasa

Le Président Joseph Kabila Kabange s’est entretenu jeudi, au Palais de la nation à Kinshasa, avec le Chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbe, venu s’enquérir de l’évolution de la situation sécuritaire en République Démocratique du Congo en général et dans l’Est du pays en particulier. Le Président Faure Gnassingbe n’a pas fait de déclaration à la presse à l’issue de ses entretiens avec le Chef de l’Etat congolais. Il venait du Congo/Brazzaville où il a pris part au 6ème Forum international sur le bassin du Congo.
Posté par Kongolais à 02:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 octobre 2008

La ministre rwandaise des Affaires étrangères, Mme Rose–Mary Museminali, est arrivée jeudi à Kinshasa, porteuse d’un message du

La ministre rwandaise des Affaires étrangères, Mme Rose–Mary Museminali, est arrivée jeudi à Kinshasa, porteuse d’un message du Président Kagame à son homologue congolais, Joseph Kabila Kabange. La visite de Mme Museminali fait suite à celle effectuée mardi dernier au Rwanda, par le ministre congolais des Affaires étrangères, Alexis Thambwe Muamba. Mme Museminali est à la tête d’une délégation de 9 officiels rwandais. Cette visite intervient au plus fort de la dégradation des relations entre la République Démocratique du Congo... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 02:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 octobre 2008

Mon Pays va mal

« Mon pays va mal, mon pays va mal.. », chante l’Ivoirien Alpha Blondy. Le temps de compassion et de colère passé, il faut donc se ressaisir maintenant et tirer immédiatement les leçons qui s’imposent. La « chute » officieuse de Goma confirme bel et bien l’existence d’un complot interne et externe contre la République démocratique du Congo. Certes, la situation est grave. Mais, c’est plutôt la Nation qui est en danger. La «chute » de Goma est la goutte d’eau qui vient de faire déborder le vase. Certes, il y a eu un temps de... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 02:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 octobre 2008

Kinshasa sous la pluie

La pluie qui s’est abattue toute la matinée d’hier jeudi 30 octobre, de 2 heures à 10 heures sur l’ensemble de la ville, a occasionné d’importants dégâts matériels dans certaines communes de la capitale. Plusieurs rivières sont sorties de leurs lits au point d’envahir les parcelles et maisons riveraines en y laissant déchets et immondices charriés par les eaux. Des routes coupées, des nids de poule devenus de véritables lacs artificiels, etc. Voilà autant de dégâts enregistrés après cette pluie venue aggraver la situation... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 02:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 octobre 2008

Louis Michel appelle « à agir » en RDC

Le commissaire européen à l’Aide humanitaire Louis Michel a appelé à Kinshasa la communauté internationale « à agir » après s’être entretenu avec le président congolais Joseph Kabila de la situation dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC). « Si je suis ici, c’est pour appeler la communauté internationale à agir, à bouger et à accompagner la RDC pour trouver des solutions aux problèmes qui se posent à l’Est », a déclaré Louis Michel à l’issue de la rencontre avec le chef de l’Etat congolais. Le commissaire... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 20:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 octobre 2008

Leterme a parlé à Muzito

Yves Leterme a eu son homologue congolais au téléphone. Le Premier ministre, qui s’emploie à retisser les liens avec la République démocratique du Congo, explique au « Soir » qu’il est prêt à rencontrer les autorités congolaises. A Bruxelles ou à Kinshasa Le gouvernement belge suit de très près la situation au Congo. Karel De Gucht devrait, comme convenu mercredi soir en conseil des ministres restreint, rencontrer Paul Kagame samedi à Kigali. Yves Leterme, de son côté s’emploie à retisser les liens avec le Congo. Le Premier... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 20:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 octobre 2008

RDC : la Belgique est prête à intervenir

La Belgique est prête à s'investir sur les plans politique et militaire pour le Congo, en proie à des combats dans le Nord-Kivu. Telle est la position adoptée par le conseil des ministres restreint convoqué ce mercredi soir. Investissement militaire d'abord. Clairement, le gouvernement belge privilégie l'option onusienne. « Dans le cadre de son mandat au conseil de sécurité des Nations Unies, la Belgique va œuvrer à la redéfinition du mandat de la Monuc, à son renforcement », a souligné Yves Leterme, à l'issue du kern, vers 21... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 01:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 octobre 2008

RDC/Union europeenne : pour l heure, place à la diplomatie

L'Union européenne donne pour l'instant la priorité aux efforts diplomatiques pour régler la crise dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), alors que la France suggère l'envoi de militaires, a déclaré mercredi la porte-parole du diplomate en chef de l'UE Javier Solana. "A ce stade, aucune intervention de nature militaire de l'UE n'a été discutée", a affirmé Cristina Gallach. Le ministre français des Affaires étrangères Bernard Kouchner, dont le pays préside l'UE, venait de se prononcer en faveur de... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 00:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 octobre 2008

Kabila, installez-vous à Goma

Les nouvelles qui, chaque jour, proviennent du front, au Nord-Kivu, sont, on ne peut mieux, troublantes, désolantes, décourageantes et, par voie de conséquence, inacceptables pour tout patriote et pour toute personne éprise de paix et de justice. Les images diffusées sur les événements qui s'y déroulent le sont encore davantage. En effet, il faut avoir un cœur de pierre, il faut n'avoir jamais été un être humain, parent, frère ou sœur, il faut n'avoir jamais su ce qu'est un enfant, ce qu'il vaut et représente dans une famille et... [Lire la suite]
Posté par Kongolais à 00:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]