Un jeune homme répondant au nom de Mayamba Nsele a été tué par balle la semaine écoulée par un sous-officier du nom d’Otshudi Okonda, matricule 136398/A, affecté au sous-commissariat de Kulumba, au quartier II de la commune de Masina à Kinshasa, alors qu’il y était pour tenter d’obtenir la libération de son frère, grâce à un arrangement à l’amiable avec le plaignant opposé à son frère. Et ce, devant l’OPJ le plus gradé de la place. Son meurtrier, selon le Phare, qui donne cette triste nouvelle, l’a tué à bout portant, tout simplement parce que, dans sa démarche, il n’avait pas tenu compte de lui. Il s’adressait à un OPJ gradé à qui des amendes transactionnelles allaient être versées. Amendes qui lui échapperaient sans nul doute. Ainsi, furieux de l’issue de la négociation, le sous-officier revendicatif est venu chasser de ce lieu le médiateur, arme au point. Suite à la résistance rencontrée, un doigt a été vite appuyé sur la gâchette. Après son forfait, il a réussi à se mettre à l’abri. Il aurait même déserté son toit familial pour une vie en clandestinité. Furieux, les habitants du quartier II ont saccagé et pillé le poste de police Kulumba. La tension est restée vive jusqu’à ce jour. Par cet acte, la population kinoise reste convaincue qu’une paix véritable ne peut être détenue que quand la police se serait débarrassée de toutes les brebis galeuses qui ternissent son image.