CourantElles sont au total six familles de la ville de Matadi, capitale du Bas-Congo au sud-ouest de la RD Congo vivant à l’Oebk Kinkanda à être indemnisés. Dans leurs parcelles devront être plantées des poteaux qui conduiront le courant électrique de la Société nationale d’électricité (Snel) jusqu’au deuxième poste haute tension. Il en faut trente et un depuis la rive droite du fleuve Congo. Ces familles viennent de recevoir des mains du Maire de Matadi, Jean-Marc Nzeyidio de 3000$ à 36.000$ selon les cas. Ce denier a remercié les indemnisés pour avoir fait montre de patriotisme.

Le poste Oebk mettra fin au délestage dans la ville portuaire. Sa construction est rendue possible grâce à la Banque Mondiale. Les travaux sont exécutés par l’entreprise Montréal. Cette indemnisation vient après l’expropriation de ceux qui avaient des parcelles et maisons sur le dit site