Militaires_FARDCLes combattants ont quitté Goma ce mardi à bord d’un vol affrété par l’armée, pour le centre de brassage de Kitona dans le Bas-Congo. Ils y seront intégrés à d'autres troupes en provenance d’autres provinces de la RDC. Parmi ces combattants, 45 sont venus du Pareco, 38 du CNDP, 22 sont des Maï-Maï Cobra. 66 autres combattants, tous des Congolais, sont venus des groupes étrangers rwandais, opérant sur le sol congolais. C'est la deuxième vague de combattants qui vient d'être acheminé à Kitona à partir de Goma. Dimanche dernier, 162 autres combattants du Nord-Kivu, en majorité du CNDP et du PARECO, sont arrivés à Kitona pour le brassage. Selon la 8e région militaire, d'autres combattants en provenance de l’Ituri, dans la Province Orientale, sont attendu ce mardi à Goma pour la même opération