jo_pekin

Il s'appelle Henry Biembe Saliku. Il a 26 ans. C'est l'unique boxeur congolais   de la catégorie moyenne qui a représenté la République   Démocratique du Congo aux 29ème jeux olympiques qui se déroulent   à Pékin en Chine.
  Dès son premier combat, notre compatriote a été battu et   éliminé par un grec qui a réussi à le maîtriser   dans les derniers rounds. Score final sept à deux. Le boxeur congolais   était le premier à marquer.
  Pour ceux qui ne le connaissent pas, Henry Biembe est un boxeur professionnel,   produit de l'école suisse de noble art. Il évolue à Lausanne,   en Suisse. Il est champion de France - Comté en 2002 et 2003.
 
  Avec le club lausannois, le Congolais a remporté le titre de champion   de Suisse en 2006. Il a arraché son ticket pour les actuels jeux olympiques   à l'issue du dernier tour qualificatif qui s'est déroulé   en Ile Maurice.
  Ce mardi à 21h 30', heure de Kinshasa, c'est le tour du judoka congolais   Erick Kibanza Lundoki, 27 ans, de monter sur le tatami olympique dans la catégorie   de moyen de moins 73kg pour ainsi livrer son premier combat.
 
  Eric a été à un centre sportif international au Maroc,   où il a préparé suffisamment sa compétition puis   en Italie avant de revenir au pays et de repartir sur la Chine.
  Jeudi prochain, le nageur congolais Stannislas Kimpompo, 35 ans, qui représente   le pays dans la natation, devra être aligné pour la nage libre   de 50 mètres. Stanislas évolue toujours au pays avec les moyens   de bords. Il s'est fait connaître en février 2008, lors d'un tournoi   international en Tanzanie. Il avait fait les 100 mètres en 1min 03 secondes.