UNlogoLa Mission des Nations Unies  en République démocratique du Congo (MONUC) étudie la situation de la province Orientale où les rebelles ougandais de l'Armée de la  résistance du Seigneur (LRA) ont commis des atrocités pour voir comment intervenir.

     Le commandant en chef des forces de la MONUC, Babacar Gaye l'a déclaré mardi à Lubumbashi, où il séjourne depuis lundi pour  s'enquérir de la situation des Casques bleus de la MONUC basés dans cette province. 

     Il a précisé qu'ils sont en train d'examiner s'il faudra  utiliser les route ou les hélicoptères et à quels endroits. 

     "Dans cette partie de la RD Congo, les routes sont des pistes  en mauvais état et il y a des endroits à risque qu'il faudra au préalable identifier", a-t-il dit 

     Le Conseil de sécurité de l'ONU avait décidé la semaine  dernière de la prolongation jusqu'au 31 décembre 2009 du mandat de la MONUC tout en renforçant son rôle, notamment dans la protection des civils ainsi que dans les opérations contre les groupes armés. 

      La MONUC était accusé par le gouvernement de la RDC de  passivité dans sa mission dans les conflits armés dans son pays.